Retour

Normes de temps : quel devrait être votre niveau de productivité ?

Partagez

Ariane Cytrynowicz

Découvrir l'équipe

Lorsqu'on parle de productivité, toutes les entreprises cherchent à tirer le meilleur parti de leurs opérations. Souvent, nous voyons des entreprises qui, au fil des ans, ont accumulé des données historiques ou ont évalué sommairement (selon leur jugement) leurs attentes, établissant un niveau de productivité minimum requis de la part de leurs employés. 180 caisses par heure, 300 lignes par heure, nombre de caisses par jour… Ces niveaux de productivité sont, principalement, une limitation de ce que devrait être votre niveau de productivité, et d'autre part, ne sont généralement pas durables dans un environnement syndiqué.

Ne pas confondre : normes de temps et attentes de productivité

Pour tirer le meilleur parti de votre exploitation, il est recommandé de mettre en œuvre un système qui utilise des normes du travail d'ingénierie. Ces systèmes vous permettent de définir une durée spécifique pendant laquelle l'employé doit effectuer une tâche spécifique. Suite à la saisie des données effectuée par les employés, le système enregistre les heures de début et de fin de l'activité effectuée et compare les normes établies avec le temps réel utilisé pour accomplir la tâche. Cette comparaison se traduit par un niveau de performance mesuré en pourcentage. Les administrateurs utilisent ensuite cette mesure d'efficacité pour résumer toutes les tâches effectuées par les employés au cours d'une journée de travail afin de permettre un suivi détaillé. Ce type de suivi peut s'appliquer à plusieurs types de fonctions, mais s'applique généralement à l'assemblage de commandes.

Les délais standards sont établis par des ingénieurs industriels et intégrés au système afin d'évaluer le temps que chaque commande d'assemblage devrait prendre. Les techniques utilisées pour établir ces normes sont reconnues internationalement et approuvées par les syndicats.

Un tel système offre les avantages suivants :

  • Un système qui est juste pour les employés et la direction. Considérant que chaque commande est de nature différente, il est normal que le temps alloué diffère également. En effet, les normes justifieront le délai approprié, que la commande soit petite (ex. : 10 unités sur un total de 8 articles particuliers) ou grande (ex. : 50 unités sur 2 articles). À long terme, la somme de toutes les normes déterminera une productivité supérieure à celle d'une moyenne établie avec de nombreuses variables inconnues ;
  • Collecte de données automatisée pour le suivi de la productivité. Les employés enregistrent leurs activités sur un terminal accessible. Un administrateur doit veiller à ce que les informations soient correctes, mais n'a plus à rendre compte de toutes les heures des employés. Les systèmes en question peuvent également générer une série de rapports qui assurent un suivi efficace de toutes les activités ;
  • Responsabilité des employés pour le suivi de leurs activités. Étant donné que les employés enregistrent leurs propres activités, ceux-ci doivent à leur tour être responsables de ce qui est enregistré. Un oubli de leur part ne peut que pénaliser leurs performances ;
  • Décrire les retards opérationnels. Les employés ont également la responsabilité d'enregistrer les retards qui ne sont pas intégrés dans les normes. Ces retards peuvent ensuite être atténués et traités par les administrateurs des opérations ;
  • Les normes peuvent vérifier la progression de vos opérations. En effet, de nombreux changements peuvent survenir à court, moyen ou long terme : la nature des commandes, l'agencement, les procédures opérationnelles, etc. Il est normal qu'un changement dans les Opérations nécessite un ajustement aux normes. Ces ajustements modifient les objectifs totaux des Opérations et, par conséquent, le temps qu'un employé met pour exercer ses fonctions. Ainsi, pour un projet où des économies de main-d'œuvre ont été évaluées, ces économies seront en fait réelles et concrètes ;
  • Un gain de productivité de 15 à 25 % sur des fonctions standardisées. Ces données peuvent varier selon le site et la nature des fonctions mais de manière générale, une approche solide de mise en œuvre de normes aura un impact significatif sur vos opérations.

Ce type de système n'est pas la solution finale à tous vos problèmes de productivité, c'est un outil de gestion. L'administration (Superviseurs, Managers, Directeurs…) joue toujours un rôle primordial dans ce processus. C'est leur rôle de s'assurer que l'intégrité des données est obtenue au quotidien et de prendre les mesures nécessaires pour que les employés atteignent leurs objectifs : ils doivent être présents dans l'atelier et s'assurer que tous les obstacles potentiels sont levés. Essentiellement, ces actions sont ce qui permet véritablement d'améliorer la productivité.

Articles similaires
4200 Boul. Saint-Laurent
Suite 900, Montréal, QC H2W 2R2
Canada
Suivez-nous
Restez informé grâce à notre newsletter

Tous droits réservés - Crédits Hamak 2021